• Une ombrelle de princesse

    DSCN3001.JPG

    Pour faire une ombrelle de princesse, il vous faut : un parapluie, de la dentelle et des rubans. Sur le modèle du parapluie, relevez le patron d'une tranche, puis reportez-le autant de fois que nécessaire sur votre tissus en dentelle. Assemblez les tranches les unes avec les autres, en ajoutant un volant entre chaque couture et en prenant soin de laisser une ouverture au centre pour passer dans la tige du dessus. Vous obtenez ainsi une sorte de jupe. Un petit volant pour terminer dans le bas, et un ruban à chaque extrémité des coutures vous permettront de fixer simplement par un noeud votre dentelle sur le parapluie.

  • Si vous avez le bérêt un peu mou

    Par une vilaine journée toute grise d'un hiver à vous geler même les dents, Dame Lilibulle se dit qu'il fallait égayer tout ça, avant que la trsitesse ne s'empare de tout son être. Elle se trouva le bérêt un peu mou et tristoune, et se mit à chercher dans sa boutique tout ce qui pourrait l'embellir. Quelques rubans, broches, badges et papillons plus tard, le vilain petit bérêt se révéla, transformé en "chapeau anti-grise mine". Et bien sûr, Dame Lilibulle oeuvra de la même manière, pour lui assortir son écharpe. Merci Dame La Lune, pour vos radis, et Marie Desbons pour vos badges (La Marelle édtion). Et merci Rébecca, "notre fée dans l'atelier" pour les rubans à pois, je les adore et j'en mets partout. Pour les papillons, je les ai trouvé ce matin dans mon jardin. Ben quoi, sinon ça sert à rien de s'prendre pour une fée ...P1280132.JPG

    P1280134.JPG
    DSCN3043.JPG
    P1280136.JPG
  • Rangez vos ateliers !

    1525172_Small[1].jpg1536331_Screen[1].jpg1059580_Screen[1].jpgParmi les bonnes résolutions de ma longue liste pour 2010, il y a celle qui concerne la chasse aux invasions des petits et gros bazars en tout genre dans ma maison. Dans la série "ça je garde, on ne sait jamais ça peut servir", je suis championne du monde et je dépasse largement tous les autres membres de ma famille. Mais cela ne m'empêche pas de râler quand ils empiètent sur mon territoire. Alors, comme je n'ai évidemment pas assez de place dans mon pseudo atelier de fortune, et là je sens que vous savez de quoi je parle, j'ai organisé mes rangements autour, et dans de jolies valises, sacs, et autres vanity, détournés pour l'heure en joyeuses et poétiques boîtes à tout. Ca ne résoud pas le problème de place, mais ce sont de jolis cache-misère. 

    Si vous aussi vous avez du bazar à ranger, voici quelques idées que vous pouvez vous procurer dans ma boutique, mais aussi par correspondance, en m'envoyant un mail pour connaître les prix et les conditions d'envoi et de paiement. Pour plus de modèles, voir l'album http://lesideesdelilibulle.blogs.marieclaireidees.com/album/rangez-votre-atelier/

     

    1059645_Screen[1].jpg

    1676907_Screen[1].jpg
    1059686_Screen[1].jpg
  • Brrr! C'est encore l'hiver! Mais j'ai envie de printemps ...

    Voilà ma dernière création ! Cette fois, j'ai eu envie de me faire quelque chose pour moi toute seule, et en ces temps de grands froids, de jolies fleurs rouges et vertes, ça vous réchauffe un bérêt et une écharpe en moins de deux. Et puis surtout, ça donne bonne mine, non? Et c'est moins cher que les UV .... ou l'Ile Maurice...

    DSCN2997.JPGDSCN2998.JPGDSCN2999.JPG
  • 2010, une année pas comme les autres

    Ca y est ! Je sais tout ce qui va se passer pour moi en 2010, enfin presque. Cette astrologue, vraiment je vous la recommande, elle est trop forte. En tout cas elle ne m'a annoncée que du bon à venir, la fin d'un grand cycle BOF, et le début d'un super méga génial. Que du bonheur dans le domaine de la création, de belles rencontres en perspective, un rapprochement avec une communauté de femmes,  des capacités dans le domaine de l'expression, des mots, que je vais enfin pouvoir exprimer... Si si je vous assure, elle a lu tout ça dans les astres. Et même qu'elle a vu que je me prenais pour une fée ... IN-CROY-ABLE ! Bon, d'accord, elle a aussi mentionné que je devais régler un truc de peur de l'abandon, de soumission par amour, et de secrets lourds à porter. Mais, vous en conviendrez, on a tous nos faiblesses. Ah oui! Question boutique, c'est un peu flou, il y a de l'évolution dans l'air. Mais un air de quoi ? That's the question ! Bref, le soir même j'étais crevée, cet entretien m'a fait l'effet d'un électro choc tant il était juste et précis. Tout cela en ne sachant de moi que ma date, mon heure et mon lieu de naissance. Si quelqu'un pouvait m'expliquer, j'suis du genre à rêver pas mal, mais côté thème astral, je suis pas du tout calée.

    Avis aux amateurs, elle est à Paris dans le 15ème....