• Lilibulle n'a plus le temps de créer en ce moment ....

    Mais j'ai quand même envie de garder le contact. D'une certaine manière, je suis créativement quand même très active, mais c'est avec les mots que je compose, et c'est en images que je m'expose ... Et ça donne un édito comme ça :

    "EDITO 

     BONBONISEZ VOUS !

    Le Bonbon partenaire officiel et fidèle des commerçants de vos quartiers, défenseur invétéré du consommé local, soutenant la cause envers et contre tous de l’ultra proximité. Avec le Bonbon, vous ne pouvez plus tomber des nues. A la moindre ouverture ou reprise, on est là. Tels des scouts, toujours prêts. Et nous, on ne vous envoie pas sur internet, ou plutôt si, on vous invite sur lebonbon.fr, mais c’est pour mieux vous renvoyer chez vous, là,  juste en bas, dans votre rue. On vous fait découvrir ou redécouvrir les boutiques et restos de votre ville.  Si ce n’est pas un Bonbon programme ça, je ne sais pas ce qu’il vous faut.

    Donc, dans cette édition, vous allez en avoir pour votre argent (surtout que le Bonbon, lui, il est gratuit). Que diriez-vous d’aller prendre un verre au No Water, notre bon commerçant du mois ? En face, vous en profiterez pour déposer à l’Atelier Digital, vos vieux films, datant du temps où vous étiez si mignon. Puis invitez-vous chez nos deux bons créateurs, histoire de voir qui va gagner la guerre. Profitez-en pour passer chez Tom et Sophie, c’est juste à côté. Une nouvelle salle de bain et des meubles sous le bras, c’est l’heure pour vous de prendre un thé, Au Thé des Lys. Votre chien lui, a préféré faire une halte Au Salon de Gazelle. Vous enchainez par un brushing chez Scoobidoo, notre bon artisan du moment.  Vous reste à faire connaissance avec Cristal’24, notre bon N°, Little Italy et La Perle de St-Louis, nos bons restos. Je n’ai pas assez de place dans cet édito pour citer toutes les bonnes adresses, les bons plans et spectacles super « bonbon » de cette nouvelle édition, mais tout ce que je peux vous dire, c’est que vous ne regretterez pas d’être venu …

    Chouette, il me reste une ligne. NE MANQUEZ PAS LE FESTIVAL ORPHEE, C’EST MAGIQUE !"

     

    Et qq articles rigolos :  

     "Le bon resto

     LITTLE ITALY

    Un p’tit coin d’paradis

    Little, little, mais pas si petit.  C’est à l’abri du regard et du va et vient tumultueux des citadins en plein boum, lovée au cœur de la geôle, que Stéphane et Benjamin ont choisi d’installer leur Little Italy . C’est leur 3ème restaurant sur Versailles. Associés depuis 5 ans, ils dirigent également La Place et La Crêperie. Ils ont complètement craqué sur le lieu quand ils l’ont découvert. C’était l’endroit idéal pour proposer une cuisine méditerranéenne. Laissez-moi vous conter …

    Vous êtes ici sur la place du village, celui des antiquaires. Vous laissez derrière vous l’activité intensive du grand marché, et vous empruntez le passage secret. En moins de temps qu’il n’en faut pour changer de trottoir, vous avez carrément changé d’air. Le clou du spectacle, outre les boutiques de choses précieuses et coûteuses, c’est une sublime fontaine en pierre qui semble avoir traversé les âges. Et le doux clapotement de l’eau vous berce telle une musique ... Comment ça, vous trouvez que j’en fais un peu trop. Pas du tout, je n’invente rien, jamais. Oui, ça chante par ici, et pas que sur la terrasse en été. Vous imaginez, sous la neige, le tableau ? Et ça chante aussi dans les assiettes, parce que vous avez rendez-vous avec les saveurs du sud. Celles-là même qui font de l’Italie sa grandeur suprême. Spaghettis aux écrevisses fraîches, rigatonis aux morilles, escalopes milanaises, vous commencez à l’entendre, vous aussi, la Musica ? A moins que vous n’attendiez les desserts pour faire des vocalises. Tiramisu, tarte meringuée au citron, profiteroles, toutes les pâtisseries sont faites maison, y compris les choux. Je vois, vous, c’est le prix qui vous fait roucouler. Ok, alors disons environ 25€ entrée/plat/dessert. Je sens que vous n’allez pas tarder à pousser la chansonnette. Enfin sachez que les produits frais ainsi que la viande sont achetés au marché.  Les vins, j’allais oublier les vins : Chianti, Moscato d’Asti, Brachetto d’Acqui, et autres Lambrusco, du typique, que du typique, et des bulles qui pétillent. Alors vous l’entendez cette fois, la mélodie du bonheur à l’italienne.

    Les dimanches d’été, Stéphane et Benjamin organisent des dégustations de vins en partenariat avec le caviste versaillais « Lieu Dit », sur la terrasse de caillebotis. A l’approche de la saison automnale, c’est autour du Beaujolais qu’ils vous convient à venir partager quelques plateaux de charcuterie italienne. Attention, prenez date, ce sera le 17 novembre. Un conseil, réservez dès maintenant.  Enfin notez que la terrasse ou la salle sous la verrière peuvent être privatisées pour vos fêtes familiales ou tout autres évènement. Alors, Little Italy, ça vous chante ?

    Passage de la Geôle

    Tél. : 01 39 53 82 87"

     

    Lire la suite du Bonbon Versailles en images :

    http://www.lebonbon.fr/bons-plans/Paris/Paris-magazines/2011/11/01/Le-Bonbon-Versailles-3/